ARGUENON CYCLOSPORT PLANCOET

ARGUENON CYCLOSPORT PLANCOET

PLEIN CADRE SUR... PHILIPPE MAITRALAIN POUR CE MOIS DE SEPTEMBRE 2018

Il fait partie des murs d'Arguenon cyclosport ( normal me direz-vous, c'est un pro du bâtiment ) et si le gestionnaire du blog ne se plante pas, il est le seul représentant de la commune de Plorec s/ Arguenon. Pour ce mois de Septembre Philippe( Maitralain ) s'est prêté au jeu de Plein cadre

 

Q1) Depuis combien de temps es tu licencié au club et de quelle manière as tu découvert le Club ?

 

 

En 95 ou 96 je crois, je faisais du VTT et je voulais une assurance en cas de problème vis-à-vis d’un tiers lors de mes sorties dans différentes concentrations organisées par diverses associations et de plus sans licence il fallait fournir un certificat médical - notamment pour l'ITO avec départ de Plancoët tout autour de l’Arguenon .Le Président d’alors n’était autre qu’Etienne.

 

Par la suite, l’hiver je me trouvais à rouler avec mon oncle Marcel Gouault toujours en VTT, mais celui-ci au printemps reprenait son coursier pour rouler avec Plancoët. Une année après même topo. Voyant ça, je décidais de troquer mon VTT pour passer de l’autre coté.

 

 

 

Q2) Quel est ton meilleur souvenir dans la pratique du vélo ?

 

 

Durant les années 2000-2005 avec de l’entrainement, j’ai pu avoir un niveau correct et j'ai participé à quelques courses en ufolep avec des conseils avisés de notre Amiral, je veux dire Victor pour prendre le bon coup. Mais pour gagner, il aurait fallu avoir le fin limier Etienne pour conclure.

 

Autre satisfaction, de faire la Pierre Le bigaut, peut-être pas la Mecque, mais un beau pèlerinage, avec un dépassement de soi-même.

 

 

Q3-4) Qui est ton coureur préféré ? et pour quelles raisons ?

 

 

 Bien sur le « blaireau » pour son caractère et sa ténacité, mais s'il m’avait été donné de travailler ou pédaler pour et à côté de lui, il devait falloir aussi avoir un sacré caractère.

 

Aujourd’hui, il m’est  donné de voir de nouveaux visages dans les jeunes talents de la région (pro ou néo-pro) avec qui on peut, soit rouler ou discuter et on ressent que le caractère est ailleurs; je veux dire dans l’encadrement. En fait, ils ne font que le boulot.

 

Q5) Stade Rennais ou En Avant de Guingamp ?

 

 

Rennes, pour mes souvenirs d’enfance, avec l’ambiance de l’époque où on était assis sur des bancs le long de la ligne de touche comme un certain Rennes- Marseille en 72. Une fameuse demi-finale de Coupe de France.

 

 

Q6) Quel est ton plat préféré ?

 

 

 Pas de préférence, mais déjà la cuisine faite avec attention et plaisir suffit pour que les saveurs en ressortent que ce soit en plats de résistance ou en desserts.

 

 

Q7) Un Pays, une ville, une région que tu as aimé visiter ou aimerais visiter ?

 

 

Ouessant, pour croire que je suis au bout du monde, se sentir sur une île ou on ne ressent pas le stress ou l'on doit compter avec les uns et les autres. Surtout les soirs de tempête

 

 

Q8) Ton endroit préféré ?

 

 

Par chauvinisme, ma région de par sa diversité entre la terre et la côte, par n’importe quel temps ou quelque soit le moment , si tu as un coup de moins bien, tu vas à la mer sur ST-Cast ou ST-Jacut , tu te retrouves perpétuellement devant un tableau de « p’tit Yard » sans cesse renouvelé .La vallée de l’Arguenon, avec ses endroits sans voitures dans le calme.

 

 

Q9) La qualité que tu apprécies le plus chez les autres ?

 

 

La sincérité et la simplicité dans les gens ; pas de blablabla, comme dit la chanson de Zazini « tu veux ou tu veux pas ».

 

 

Q10) Le défaut qui t'insupporte ?

 

 

Les mielleux, les insatisfaits, ils ne savent jamais sur quel pied danser.

 

 

Q11) Quels sont tes loisirs préférés ou loisirs favoris ?

 

 

 Activités,  tel que mots croisés, fléchés, lecture, les cartes, me baigner le plus souvent possible dans le lac. Mais actuellement, mes W-E sont consacrés à la moto de par mes associations sur la sécurité et prévention - CASIM 22 - et l’autre sur la sécurité course cycliste AMS22.

 

 

Q11b).Quels autres sports aimes tu ou aimerais tu pratiquer ?

 

 

Plus tard être mieux organisé pour faire de la danse, davantage de vélo et de l’aviron sur le lac.

 

 

Q12) Une personnalité, un artiste ou un sportif toutes disciplines confondues que tu apprécies ?

 

 

Stéphane Diagana, Edwin Moses, coureurs de 400 m haies, resté aussi longtemps dans leur discipline, pas évident, par la somme d’efforts consentis pour y arriver et durer .Ils dégagent un tel charisme dans leur domaine, que vous adorez voir leurs allures très souples sur la piste. Tout comme Marie- Josée Perec et,  en natation Laure Manaudou. En fait, beaucoup d’athlètes préparant les jeux olympiques.

 

 

Q13) La principale qualité du Club ?

 

 

Que venant de différents horizons, on peut trouver une pointure à son pédalier. Et des personnes pour parler d’autres choses.

 

 

Q14) Que souhaiterais tu voir s'améliorer ?

 

 

C’est l’éternel combat de nos Présidents, " notre comportement sur la route ". il faut absolument l’améliorer, on est tous pères ou papys prêt à faire la morale à nos enfants, mais certains dimanches pendant un laps de temps on a un comportement digne de certains du 9-3 sans règles vis à vis du code de la route.

 

 

Q15) Que lis tu ?

 

 

Actuellement rien, pendant les vacances, c’est souvent un roman sur le XIII siècle avec un fond d’histoire vrai. Ou sur des personnages historiques , les vikings, notre histoire gallo-romaine.

 

 

Q16) Un souhait, un rêve ou un voeu : 

 

 

Faire un tour du monde, voir d’autres civilisations même modernes.

 

 

Q17) Une anecdote de vélo à nous raconter ?

 

 

Sur une course à Langan, à côté de Victor au milieu du peloton - devant il y avait une échappée - Victor voyant un contre se préparer me dit « celle-là c’est la bonne échappée » , nous partons à 3 ou 4 et je n'effectue pas de relais tant que la jonction avec les hommes de tête ne se réalise.Ensuite prenant mes relais pour ne pas que le peloton ne nous rattrape, je décidais de partir au dernier kilomêtre et le faire à fond car, je savais qu’en arrivant au sprint, je n’avais aucune chance de gagner. Résultat, à 200 m de l’arrivée, plus de jus, je suis doublé par les gars de l’échappée, mais aussi le peloton .Au fond de moi, une certaine fierté car j’avais permis aux échappés d’aller jusqu’au bout.

 

 

Q18) As tu un dicton ou une maxime qui te plaît bien ,

 

Aide toi et le ciel t’aidera !.

 

 

Merci Philippe pour ces confidences. Rendez-vous courant Octobre pour un nouvel invité.

 



17/09/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 95 autres membres