ARGUENON CYCLOSPORT PLANCOET

ARGUENON CYCLOSPORT PLANCOET

PLEIN CADRE SUR ... JEAN-PAUL LEFEUVRE POUR CE MOIS DE NOVEMBRE 2018

 

Pour ce mois de Novembre 2018, Plein cadre s'est adressé à l'un des plus gros rouleurs de notre Club. En effet, Jean-Paul ( LEFEUVRE ) cumule les kms à raison de plusieurs longues sorties chaque semaine . Son compteur est mis à rude épreuve chaque année. Il s'est confié à plein cadre en nous faisant partager de nombreuses photos illustrant son séjour préféré sur un autre continent et ses archives de la Bernard Hinault.

 

DECOUVRONS-LE ensemble...

 

 

 

 

Depuis combien de temps es tu licencié au Club et de quelle manière as tu découvert notre Club ?

 

Bonjour à tous,

 

 

Je suis licencié depuis 2013 et ma venue dans le club nécessite un petit « focus »

 

 

Pratiquer le vélo, comme beaucoup d’entre vous sans doute, c’est devenu une passion, voire même un besoin, voire diront certains une « addiction ».

 

Né en 1954 à Dinan demeurant à Quévert, pour rejoindre à la fin des années 60 et début 70 le CES puis ensuite le Lycée, les transports scolaires n’existants pas à l’époque, en conséquence le seul moyen de déplacement efficace était, le vélo. Donc j’ai pris goût à « la petite reine » dès mon adolescence, prenant même une licence FFC au VC Dinan en 72. La même année, à la fin de mes études, je suis rentré aux PTT à l’âge de 18 ans, puis de concours en concours je suis passé par Le Havre en 73 (4 mois) et Paris la même année. En région parisienne pas facile de faire du vélo sans prendre de risque, alors ayant pratiqué le football dans mon enfance, j’ai repris le foot. Licencié à Antony (92) puis à ASPTT de Paris (DH), j’ai foulé quelques stades en région parisienne.

 

En 78, c’est le retour vers la Bretagne par le biais d’une mutation sur Rennes. J’ai continué à pratiquer le football quelques années (Stade Rennais 2 saisons, La Plancoëtine 2 saisons et Cintré (35) quelques années (joueur et entraîneur).

 

 

Malgré tout, pendant toutes ces années consacrées au foot, j’ai toujours eu un vélo à la maison et pendant  les vacances d’été j’effectuais quelques centaines de km. Début des années 90 l’heure de la retraite footballistique ayant sonné, j’ai repris le vélo, licencié UFOLEP puis FFC ASPTT Rennes. J’ai adhéré au HAC cyclos (L’Hermitage 35) en 95 et pris la présidence du club en 2000, jusqu’en 2009 date à laquelle je suis redevenu un adhérent. Pendant cette période j’ai effectué des dizaines de cyclosportives (Plusieurs BH, Marmotte, Olympe, Bahamontès Epervier et de multiples Etapes du Tour).

 

En 2006, une décision est prise, la retraite ce sera à St Cast, la maison est construite en 2007 et le déménagement effectué en septembre 2013.

  • Et pour le vélo me direz-vous, quel choix fais-tu ?

A l’image des cyclos du HAC et les affinités faites dans le monde du foot (Victor et Maurice) un club s’imposait Arguenon Cyclo Sport.

 

 

2/ Quel est ton meilleur souvenir ou plus grande satisfaction dans la pratique du vélo ?

 

Gagner une course cycliste, c’est difficile et le plus souvent un effort individuel donc mon meilleur souvenir reste une victoire (la seule) en temps que compétiteur cycliste sur une étape en ligne ufolep de 110km à Maroué. Le CLM du matin étant remporté par Claude Rouvrais, je terminais à la 3ème place au général.

 

3/ Qui est ton coureur préféré ?

 

Bien sur « le blaireau »

 

 

4/ Pour quelles raisons ?

 

Il avait la rage de vaincre, un caractère bien « trempé » et aussi « la classe »

 

 

5/ Stade Rennais ou En Avant de Guingamp

 

Ayant été rennais pendant 2 saisons la logique voudrait que ce soit Rennes, mais résidant dans le 22, aujourd’hui, je penche pour l’En Avant de Guingamp.

 

6/ Ton plat préféré ?

 

Pas difficile, je mange ce qu’il y a dans mon assiette, mais une bonne poêlée de saint jacques : c’est un régal….

 

 

7/ Un Pays ou une ville que tu as aimé visiter ou aimerais visiter ?

 

Sans hésitation Le Pérou, pays que j’ai sillonné cette année pendant 3 semaines au printemps. De la côte pacifique désertique avec Lima et la faune marine (petites Galápagos) à l’altiplano (les hauts plateaux entre 3500 et 5000m, cordillère des Andes, histoire civilisations anciennes incas, Machu Picchu, canyon de Colca, lac Titicaca etc.…) et la forêt amazonienne avec toute sa faune (Aras, caïmans,jaguar - qui ne se confond pas avec la grosse cyclindrée- etc.…) à l’évidence, c’est le pays qui m’a le plus émerveillé.

 A la même question en début d’année j’aurai répondu, l’île de la Réunion. Marcher dans le cirque de Mafate reste un rdv incontournable, si vous avez la possibilité d’y aller il ne faut surtout pas hésiter (j’y suis allé 3 fois, c’est vous dire……)

 

 

 

8/ Ton endroit préféré ?

 

Le site du cap Fréhel, à vélo bien sur, en été le matin ou le soir, le soleil dans le dos, les couleurs sont magnifiques.

 

 

9/ Quelle qualité apprécies tu le plus chez les autres ?

 

La simplicité, savoir être soi-même.

 

 

10/ Le défaut qui t'insupporte ?

 

L’arrogance : fierté qui se manifeste par une insolence méprisante.

 

 

11/ Quels sont tes loisirs préférés ou autres passions ?  

 

Plutôt passion : le jardinage, c’est un réel plaisir de consommer ce que nous donne la terre.

 

 

 

11b/ Quels autres sports aimes tu ou aimerais pratiquer ?

 

Avant le vélo, il y a eu le foot, donc je continuerai à le pratiquer avec mes 3 petits fils, à la maison sur le gazon castin.

 

 

12/ Une personnalité, un artiste ou un sportif toutes disciplines confondues que tu apprécies

 

Barack Obama, premier homme noir à être élu président des Etats Unis.

 

 

13/ La principale qualité du Club ?

 

Convivialité, chacun avec ses affinités, ses qualités, parfois ses humeurs et le peloton qui de temps à autre s’étire mais finit toujours par se regrouper et chacun termine la sortie avec le sourire.

 

14/ Que souhaiterais tu voir s'améliorer ?

 

Il faut être intransigeant sur la sécurité, nous avons chacun des responsabilités mais aussi des devoirs et le rappel fait récemment par Maurice au départ de la sortie un matin de brouillard n’est que normal.

 

En hiver, la sortie matinale dominicale pourrait-être remplacée par une sortie le samedi a-midi.

 

15/ Que lis tu ?

 

Je ne suis pas un « fana » de lecture, mais j’aime bien me plonger parfois dans un bouquin : dernièrement  j’ai lu les 3 volumes de Millénium et La fille du train. En ce moment je lis un polar « Le dompteur de lions » de Camilla Läckberg, écrivaine suédoise.

 

16/ Un souhait, un rêve ou un voeu ?

 

Qu’il y ait moins de misère dans le monde,….vaste sujet !

 

17/ Une anecdote de vélo à nous raconter ?

 

Coup de tabac sur la Bernard Hinault de 1993, 240 km au compteur. La vallée verte à Jugon, la rue Anne à Léhon, les pavés et les 20% du Jerzual à Dinan sur le sec pour moi ça passe avec du mal, mais avec la pluie pour d’autres, il faut monter à pieds. Au cap Fréhel, vent de N/Ouest force 6 ou 7, c’est la panique, tout le monde à l’abri, il faut s’arque bouter sur son vélo, des bordures se forment…..Et au bout de plus de 200 bornes la côte de la plage St Maurice, la cerise sur le gâteau…..et à l’arrivée une honorable 29ème place en 7h31’36’’, belle journée dans le vent et sous la pluie…..et quand on aime et bien on recommence.

Pour l’annecdote : vainqueur Camille Coualan en 7h 4’ 44’’

 

 

 

18/ As tu un dicton ou une maxime qui te plaît bien ?

 

Pour les cyclos : Après la pluie, le beau temps, l’espoir fait vivre….bonne fin de saison à tous, rdv en 2019 pour de nouvelles aventures.

 

 

 

 Merci Jean-Paul pour ton témoignage,

il nous incite aux voyages !

 



02/11/2018
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 95 autres membres