ARGUENON CYCLOSPORT PLANCOET

ARGUENON CYCLOSPORT PLANCOET

SUR LE GRAND PLATEAU ET EN ROUE LIBRE >>>>> SPECIAL PARIS / BREST / PARIS 2015

P1040587.JPG

 

 

 

P1040580.JPG

P1040547.JPG

 MICHEL, PIERRE-PHILIPPE  et LIONEL 

*****

Les 3 mousquetaires d'Arguenon Cyclosport 

sur la 18eme édition de PARIS BREST PARIS

*****

Le grand plateau consacre son mensuel à nos trois valeureux équipiers qui préparent soigneusement depuis déjà plusieurs mois ce monument cyclo. Les mousquetaires auraient dû être quatre .......Malheureusement la mort dans l'âme Philippe ( Samson ) a été contraint de renoncer - en raison de violentes douleurs au dos -  à ce qui devait être sa 4eme participation. 

Nous lui souhaitons un bon et prompt rétablissement . 

 

Ci-dessous découvrez comment ils abordent cette épreuve et quelles sont leurs impressions. 

**********************************************

1. A un mois et demi de P.B.P. , les brevets qualificatifs des 200,300,400 et 600 kms sont effectués. Comment se sont ils passés ?

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

MICHEL  :

200 facile malgré le vent.Quand mes jambes ont renoncé à vouloir suivre Pierre Philippe et Lionel ma tête est devenue sereine et mes jambes n'étaient plus que sourire. J'en ai écrit le récit sous la forme humoristique d'un quiproquo.
300 dans le dur mais un bon avertissement sur les conséquences d'un cuissard mouillé par une pluie incessante les 150 premiers Km. Fesses sculptées par les coutures du cuissard, ouvrez la parenthèse sur une fesse et fermez la sur l'autre. Photo disponible pour les voyeurs! Cicatrices d'actualité.
400 Mauvaise stratégie, coup de mou dans la nuit et le froid (1° au Huelgoat), abandon évité par les encouragements de 2 gars d'Évran à qui je dis merci. Bonne récupération ensuite et fin sur les chapeaux de roue.
600 dans un confort bourgeois. D'abord 400 km qui nous ramènent au point de départ, au pays de Louison, histoire de s'échauffer un peu. Dîner de roi puis dodo de bébé toute la nuit. Nouveau départ à  5h pour les derniers 200 km, course ludique avec un anglais qui s'accrochait, et arrivée à peine fatigué, près à repartir et ça c'est cool.

 

PIERRE PHILIPPE : 

Les brevets se sont très bien passés ,le 200 kms à LHERMITAGE ,les autres avec le club de LAMBALLE avec lequel j'avais été en stage vélo avec eux en ITALIE .Je les ai fait avec Lionel LESNE avec 2 nuits blanches sur le 400 et le 600 .Le 400 en 16 heures et le 600 en 24 heures.

 

LIONEL :

Les Brevets se sont bien passés mis a part le 200 , mal préparé et pris trop à la légère , où j'ai fait une fringale  à 130Km
avec le soutien de Pierre Philippe j'ai pu terminer honorablement 

 

 


 

2 -  P.B.P. est un vrai challenge sportif quelles sont tes sources de motivation ?

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

MICHEL : 
1) Tenter une fois de plus de mieux comprendre les mystères de l'énergie.
2) Tenter une autre stratégie et voir si elle est meilleure malgré les nombreux paramètres non maîtrisables comme la météo. Ça, c'est l'aspect jeu du PBP.
3) Poursuivre la découverte de moi même en jouant avec les limites. Le plus beau voyage n'est pas forcément le tour du monde mais peut être le tour de soi même ?

 

PIERRE PHILIPPE : 

C'est une épreuve que je connais puisque je l'ai déjà faite en 2011 et j'ai envie de retrouver l'ambiance du PBP ,vivre une grande randonnée à vélo ,aller au bout de soi même et améliorer le temps de 70 heures de 2011

 

LIONEL :

Il n'y a pas forcément de motivation profonde mais juste l'envie de dépasser ses propres limites , parce que de telles distances
se réalisent majoritairement au mental ( il en faut de peu ,à certain moment ,pour se laisser décrocher).

 


 

3. Quel est ton programme pour ces 45 derniers Jours ?

----------------------------------------------------------------------------------------------

MICHEL :

300 km ce WE dernier, une dernière longue distance cool autour du 14 Juillet entre Fougères et Mortagne AR sur 2 jours. Autrement, des distances courtes et rythmées en fractionné long sur des sorties courtes. Absolument rien la dernière semaine.

 

PIERRE PHILIPPE :

 

La progression dans la préparation du PBP a été régulière avec un brevet tous les mois .Je vais continuer à faire les sorties club dans le groupe 1 le dimanche pour faire du fractionné et mes sorties du mardi soir et jeudi soir plus cool .Avec Lionel,on va essayer de faire un 200 kms un dimanche en journée.

 

LIONEL :

Pour les derniers jours avant l'épreuve les jeux sont faits donc ,et je parle sans connaissance du PBP , je ferai un dernier 200 km
courant Juillet puis les sorties du Dimanche avec home-trainer et 2 sorties la semaine .


 

4. Sur le plan matériel et logistique que prévois tu ?

------------------------------------------------------------------------------------------

MICHEL : 
Un vélo, un camping-car 3 ou 4 chauffeurs, Marie pour l'intendance.

 

PIERRE PHILIPPE  : 

Je vais réserver un camion utilitaire (un voisin avec un camping car devais me suivre ,mais sa femme vient de se faire opérer d'un cancer ) Maryvonne va m'accompagner et je vais trouver   2 chauffeurs pour le parcours.

 

LIONEL :

 Sur plan matériel il n'y a rien d'extraordinaire , deux lampes puis mon sac à dos qui ne me quitte plus depuis le mois de mars.
Sur le plan logistique il va être temps de m'en inquiéter .


 

5. Quel jour et quel horaire de départ as tu retenus ?

-----------------------------------------------------------------------------------------
MICHEL :

Dimanche 16 à 17h.

 

PIERRE PHILIPPE  : 

Le départ est prévu le dimanche 16 aout à 16h45 

 

LIONEL :

Le départ est prévu à 16 h 45 le Dimanche 16 Août en même temps que Pierre Philippe


 

6. Quel délai horaire as tu choisi pour boucler ce P.B.P. ?

--------------------------------------------------------------------------


MICHEL :

On ne choisit pas vraiment, on fait au mieux et aux sensations du moment. L'objectif pour moi, c'est de le faire avec plaisir, sans me blesser et de terminer sans espérer l'arrivée comme une délivrance, comme en 2011. Si j'améliore mon temps avec 4 ans de plus et 2500 km de moins en préparation, ce serait un exploit à mes yeux.

 

PIERRE PHILIPPE :

Je prévois sauf incident de boucler en 55 heures

 

LIONEL : 

Mon Objectif est de finir avant 60 Heures (Mais avant tout c'est de finir !!!).


 

7. Sur les 15 étapes que compte P.B.P. II y a t'il une étape que tu redoutes un peu ?

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

MICHEL : 

La dernière qui ne présente que 2 difficultés relatives, vu la fatigue, m'a semblé la plus redoutable parce que je n'en voyais pas le bout. Je ne la redoute pas pour autant mais je suis bien calé dans un fauteuil.

 

PIERRE PHILIPPE  : 

Je pense que CARHAIX /BREST est l'étape la plus difficile et la fatigue sera déjà importante à ce moment là .

 

LIONEL :

Non , les étapes ne doivent pas s'étudier à l'avance ,comme dit précédemment il faut penser au moral donc gérer Km par Km


 

8. Comment envisages tu la gestion de ton sommeil ?

----------------------------------------------------------------------------------------------

MICHEL : 
Ce que j'envisage n'est pas forcément ce que je pourrai appliquer. Il m'a semblé en 2011 que dormir 1/2h était extrêmement bénéfique. Le faire autant de fois que nécessaire plutôt que une ou deux fois trop longtemps, le refroidissement musculo tendineux favorise les tendinites. Une pluie battante me ferait changer de stratégie, vu l'expérience du 300.

 

PIERRE PHILIPPE  : 

Je n'ai pas l'intention de dormir les premières 24 heures et si j'ai vraiment besoin ,j'envisage de dormir une heure ou deux à un contrôle.

 

LIONEL :

Le sommeil n'est pas un paramètre que l'on maîtrise , tant que je vais pouvoir rouler je vais rouler .



9.  - Quel sera ton régime alimentaire au cours de l'épreuve ?

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

MICHEL  : 

Un plat maison de 250 à 300 g qu'il n'y aura qu'à rechauffer à chaque étape, à  déguster tranquillement pendant la marche vers le pointage. (Viande blanche, jambon, poisson ( thon, maquereau), Riz, pâtes, lentilles, semoule). Le reste sur le vélo Figues et mangues séchées, pain d'épice, conté, une barre et un gel en tubes. Deux grands bidons, un d'eau gazeuse et un avec un peu de sirop type Teisseire.

 

PIERRE PHILIPPE  : 

J'utilise les produits OVERSTIM ,avant le PBP une bonne cure de Malto pendant plusieurs jours et dans les bidons HYDRIXIR longues distances (déja testé dans les brevets),boire le plus régulièrement possible ,barres de céréales,bananes ,sandwich au pain de mie avec jambon de bayonne pour couper l'effet sucré ,gateau de riz,eau vichy saint yorre (pour le sodium) et...(je vais peaufiner ma liste en attendant le PBP ) pas d'abricot sec,c'est bon mais celà donne des gaz sur les longues distances.

 

LIONEL :

Eau + Boisson énergisante  (type hydrixir longue distance ) pâtes d'amende ,pâtes de fruits et un vrai repas tout les 350 Km


 

10. - Avec autant d'heures de selle, prévois tu quelque chose de particulier pour éviter les petits bobos ?

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

MICHEL  : 
Je n'ai pas trouvé la solution miracle et c'est pour moi l'aspect le plus redoutable. Je vais essayer en préventif des pansements MEPILEX border. L'avantage avec les brevets et longues sorties, c'est que la zone où les coller est déjà dessinée!

 

PIERRE PHILIPPE : 

A chaque arrêt important, se laver les fesses ,changer de cuissard ,mettre une pommade anti-frottement ,si les nuits sont fraîches mettre le cuissard long par dessus le court (double épaisseur).Du talc dans les chaussures ,des gants avec du gel et doubler la guidoline pour les vibrations .

 

LIONEL : 

Oui j'ai fait l'essai de rouler avec 2 cuissards puis de la pommade ( Cetavlon ) sur le 600 km , je n'ai pas trouvé mieux ,pour l'instant.


 

   11 - Enfin pour clôre et pour le fun es-tu supersticieux ? Si oui, auras tu un objet fétiche pour t'accompagner ?

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

MICHEL : 
Je ne suis pas superstitieux parce que ça porte malheur. Je n'aurais pas d'objet particulier mais pour signaler mes origines, j'aurai comme la dernière fois, un petit drapeau breton qui flottera derrière ma selle.

PIERRE PHILIPPE :

-Je ne suis pas superstitieux ,mais je vais remettre le drapeau breton qui m'a accompagné en 2011 ainsi que le petit maillot souffle d'espoir contre le cancer que j'avais aussi en 2011 suite à l'opération formidable de Philippe SAMSON que j'avais accompagné lors du dernier PBP .

A cette occasion, j'aurai 2 pensées ,une pour Philippe qui ne peut nous accompagner cette année et une pour les victimes du cancer qui viennent de nous quitter récemment .

 

LIONEL :

Désolé , mais je ne suis ni superstitieux ni croyant , la seule croix à porter sera mon vélo.


 



08/07/2015
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 97 autres membres